Ceres, l’imaginaire des céréales n° 2

24,00

Collectif

Un regard original sur l’imaginaire des céréales !

Format 210 x 280 mm – 160 pages

UGS : 979-10-96339-00-6 Catégories : ,

Description

Ceres est la première revue consacrée à l’imaginaire des céréales, à leurs cultures mais surtout à leurs usages et à l’imaginaire qui s’y attache. Entre reportages, portraits, recettes et documents insolites, Ceres porte un regard original sur ce qui constitue la base de notre alimentation.

Après le succès du premier numéro paru en 2015, l’équipe de rédacteurs et de photographes est repartie sur les traces de nos imaginaires céréaliers.

Au sommaire du N° 2
Lectures céréalières; la tartelette amandine d’Edmond Rostand; Calendrier céréalier; Grainométrie et onces de Troyes ; Les délices naissent dans les choux ; Céréales et gastronomie; Les boissons céréalières se mettent à table!; Le pain, gourmandise gastronomique; Au nom du pain; Quelques gouttes de céréales dans mon assiette ; Céréales & cinéma, entre réel et fiction; Par ici la bonne soupe!; Blés durs et cœurs tendres; La fabrique des pâtes; Pop-corn, L’imaginaire des céréales; 6 brasseries à découvrir; Les laits sont frais; Immigrations céréalières; La controverse du maïs, Igor et Gretchka, ou le mystère du sarrasin russe ; Le pâté et la cathédrale, Vinaigres de céréales.

L’étymologie du mot céréale, vient du nom de la déesse de l’Agriculture: Ceres. Depuis la nuit des temps, le blé, le maïs, l’orge, le riz, mais aussi l’avoine et le millet ont constitué la base de l’alimentation de l’humanité. Les céréales font plus que nourrir les hommes. Elles façonnent les paysages, nous lient au cycle des saisons, rapprochent le citadin du paysan, et créent les marqueurs d’une identité partagée, qu’il s’agisse du pain, de la bière, des biscuits ou des pâtes. Quand nous consommons des produits céréaliers, c’est aussi cela que nous consommons: un imaginaire, des rites et des pratiques issus de plusieurs millénaires de tradition et d’invention, et qui font aujourd’hui partie de notre patrimoine commun.

« Des sujets aussi succulents qu’appétissants avec une mise en page agréable et très esthétique. », Le Réveil Lozère 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ceres, l’imaginaire des céréales n° 2”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *