Ceres, l’imaginaire des céréales n° 5

24,00

Collectif

Un regard original sur l’imaginaire des céréales !

Format 210 x 280 mm – 160 pages

UGS : 979-10-96339-61-7 Catégories : , , ,

Description

Ceres est la première revue consacrée à l’imaginaire des céréales, à leurs cultures mais surtout à leurs usages et à l’imaginaire qui s’y attache. Entre reportages, portraits, recettes et documents insolites, Ceres porte un regard original sur ce qui constitue la base de notre alimentation.

Après le succès des quatre précédents numéros, l’équipe de rédacteurs et de photographes est repartie sur les traces de nos imaginaires céréaliers.

Au sommaire du N° 5 :
Le blé en vers ; Éloge de la fanchonnette ; Tranches de cake ; Utiles ustensiles ; Sak(r)équiz ; Mille-feuilles à dévorer ; L’âge tendre du blé dur ; La fermentation des céréales ; Le circuit du biscuit ; Cuisine sous pression ; Ergot de seigle et pain maudit ; Des drêches pas revêches ; Sébastien Bras, portrait céréalier ; Menu jaune blé ; Impression soleil couchant ; Alexandre Dumas et les céréales ; Speak easy ; Des sobas à Paris ; Les mots de la faim

 

***

L’étymologie du mot céréale, vient du nom de la déesse de l’Agriculture : Ceres. Depuis la nuit des temps, le blé, le maïs, l’orge, le riz, mais aussi l’avoine et le millet ont constitué la base de l’alimentation de l’humanité. Les céréales font plus que nourrir les hommes. Elles façonnent les paysages, nous lient au cycle des saisons, rapprochent le citadin du paysan, et créent les marqueurs d’une identité partagée, qu’il s’agisse du pain, de la bière, des biscuits ou des pâtes. Quand nous consommons des produits céréaliers, c’est aussi cela que nous consommons : un imaginaire, des rites et des pratiques issus de plusieurs millénaires de tradition et d’invention, et qui font aujourd’hui partie de notre patrimoine commun.

 

 

 

« Original, pertinent, ambitieux et moderne […] Au sommaire : un sujet passionnant plein de chiffres étonnants et d’anecdotes sur le sandwich, un dossier sur les pâtes à travers le monde avec des recettes d’une simplicité déconcertante, un menu de saison tout vert qui sent bon le printemps à venir, un cours pour apprendre à déguster la bière… », Sylvie Gendron, Saveurs

« Foncez vous procurer le dernier numéro de Ceres, la revue sacrément bien fermentée sur les céréales », La revue culinaire

« Des sujets aussi succulents qu’appétissants avec une mise en page agréable et très esthétique. », Le Réveil Lozère 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ceres, l’imaginaire des céréales n° 5”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…