Publié par

Le Japon en conserve

Découvrez des boîtes de conserve japonaises au contenu insolite. 
par Ryoko Sekiguchi 

Tripes d’encornets

Différentes parties des viscères d’encornets sont fumées et conservées dans l’huile. La texture est douce, voire « molle », et comme les tripes « classiques », c’est le produit qui choisit ses amateurs. Le fumage leur faisant acquérir une puissance certaine en bouche, il convient de les accompagner d’une boisson capable de rivaliser avec ce caractère: un cocktail à base de whisky, par exemple, ira bien à cet arôme de fumée.

Sauterelles confites

N’allez pas croire que tous les Japonais s’en délectent… Mais ce n’est pas non plus un produit d’une rareté exceptionnelle. Sauterelles et insectes des montagnes étaient traditionnellement une précieuse source de protéines dans certaines régions du Japon. Souvent caramélisées, croustillantes, leur goût rappelle les petites crevettes et, mis à part l’aspect visuel pour ceux qui en mangent pour la première fois, c’est un mets très agréable au palais.

Cololabis saira au poivre yuzu

Cololabis saira est un poisson d’Extrême-Orient à chair bleue. Sa chair grasse a un goût proche de celui du maquereau. Par conséquent, l’assaisonnement au poivre yuzu (derrière ce nom se cache en réalité un condiment à base de sel, de zeste de yuzu et de piment), agréablement relevé, s’accorde bien avec le poisson, et cela a satisfait les palais français lors de notre dégustation.

Langue de porc fumée

Elle a un goût qui fait penser au corned-beef mais plus subtil et moins gras. On sent moins le goût du fumé puisque la langue en soi a un goût assez prononcé, mais le résultat donne une saveur bien équilibrée. Les morceaux sont tendres et faciles à couper. Elle peut se marier parfaitement avec un verre de vin rouge.

Œufs de caille fumés

Cinq œufs de caille japonaise fumés aux copeaux de bois de cerisier. Le blanc est un peu ferme et cartilagineux, mais l’odeur de fumé est agréable. Ils plairont à beaucoup, et se laisseront agréablement déguster devant une bière ou autres boissons apéritives.

Cipirones à la sauce piquante au miso

Les cipirones appelées « encornets lucioles » en japonais à cause de leur taille minuscule, sont cuites avec une sauce sucrée-salée et une pointe de piment. Le goût ressemble beaucoup à certaines boîtes espagnoles d’encornets et pourront plaire à beaucoup de gens, et puis les cipirones sont si mignonnes à voir.

Bébés ayu

L’ayu est un poisson très prisé en Asie par sa saveur (son nom s’écrit en sinogrammes: « le poisson parfumé ») qui en fait un produit de luxe. Les bébés ayu sont donc un peu l’équivalent des bébés anguilles en Espagne. Les Asiatiques apprécient notamment son goût mélangé de douceur et d’amertume agréable, mais les Occidentaux qui les goûtent pour la première fois peuvent être gênés par cette amertume (c’était le cas lors de la dégustation à la rédaction). Toutefois, le visuel est vraiment plaisant: c’est la boîte qui, lors de l’ouverture, a attiré le plus d’attention et d’admiration.

Partagez et suivez-nous :