Publié par

Mode d’emploi des restaurants de Kyoto et adresses coup de cœur

bar ikura mokuzai kyoto

Où bien manger à Kyoto ? Quelles sont les règles d’usage à connaître pour se rendre au restaurant ? Ryoko Sekiguchi vous donne quelques astuces  pour vous repérer et vous livre 4 adresses coup de cœur pour vous régaler. 
par Ryoko Sekiguchi

kyoto restaurant tsukimochiya naomasa

Kyoto est une destination incontournable pour les touristes étrangers. Même pour les Japonais, c’est une ville de rêve qui rayonne de sa présence exceptionnelle. Kyoto a beau être une ville traditionnelle, des étudiants de toutes provenances représentent un dixième de sa population, c’est pourquoi elle balance constamment entre ville-musée et ville vivante.
C’est sans doute le mouvement organique de cette ville qu’il faut chercher à voir, plutôt que de se contenter de retracer les clichés figés et omniprésents dont elle est l’objet. Il suffit d’être un peu attentif et curieux pour constater la diversité qui la compose et qui dépasse les frontières. Les allers-retours des goûts, croisements de l’Histoire, ouvrent nos palais. À Kyoto règne la liberté de créer l’endroit que l’on désire. 
Partout, et dans tous les quartiers, il existe le risque de tomber sur un restaurant peu accueillant envers les étrangers (c’est un peu, hélas, le défaut de cette ville hautaine), mais vous pouvez tout aussi bien découvrir un lieu humain et chaleureux. Si vous avez aimé passer du temps dans un endroit, vous pourrez y demander que l’on vous recommande d’autres adresses, on vous livrera volontiers le nom de quelques lieux délicieux. C’est ainsi que l’on élargit son territoire gustatif en cette ville.

Mode d’emploi des restaurants de Kyoto

Se nourrir lorsque l’on se trouve dans une ville étrangère n’est pas toujours chose évidente, non seulement à cause du changement de cuisine, mais également des règles d’usage qui diffèrent. Aussi, il vaut mieux connaître quelques astuces qui vous permettront de mieux vous repérer dans cette ville millénaire.

Culture de la réservation
Kyoto est une ville peuplée de restaurants de petite taille, servant souvent seulement au comptoir, et ce, quels que soient leur style et leur niveau. Si vous voulez être sûr de trouver une place, pensez à réserver ! (Vous pouvez demander au concierge de votre hôtel de le faire à votre place.) Si vous décidez quand même de tenter votre chance le jour même, prévoyez toujours un plan B dans le quartier.

Adresse complexe 
Le système de description des adresses spécifique à Kyoto déconcerte aussi les Japonais venant des autres villes. Les restaurants peuvent se cacher dans des ruelles, et même les chauffeurs de taxi, à moins de connaître le lieu, risquent de se perdre. Pensez alors à leur montrer et le plan et l’adresse, et si vous y allez à pied, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des locaux en cas de doute. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas le seul à vous perdre dans cette ville, cela fait partie de son charme (disons-le ainsi).

Il peut arriver que le personnel ne parle aucune langue étrangère ou que le menu n’existe qu’en japonais. N’hésitez pas à être aventureux et à goûter des plats qui vous sont inconnus. Si vous avez des allergies alimentaires, il vaut mieux connaître le nom de la substance à laquelle vous êtes allergique en japonais. Si les prix ne sont pas indiqués, ce qui arrive de temps à autre, n’ayez pas peur de les demander.

kyoto usuya restaurant anguille

4 adresses coup de cœur

Ryôri Dokoro Hana

 · Sakyô-ku, Kawabatanijô agaru, Shin’ikesu-chô, 104 2F · 17h-23h ·
F. mer · T. 075 751 5757 · www.ryouridocoro-hana.com
Dans une atmosphère sophistiquée et feutrée, le chef prépare une cuisine fusion à base de produits frais. Parfait pour un dîner en amoureux ou en petit comité.

Pinyo Shokudô

 · Sakyô-ku, Magohashi-chô, 18-3 · 11h30-14h30, 17h30-22h · 
F. jeu · T. 075 746 2444 · www.pinyoshokudou.com
Les amateurs de cuisine coréenne ne regretteront pas d’aller y découvrir des plats en marmite que l’on trouve rarement ailleurs, accompagnés d’une sélection de makgeolli tout aussi rare.

Tempura Endo Yasaka

 · Higashiyama-ku, Yasakadôri, Higashi ôji, Nishi iru Komatsu-chô, 566 · 11h30-15h, 17h-22h · Tljs · T. 075 551 1488 · www.gion-endo.com
Ici, vous pouvez privatiser une pièce, même le midi et sans majoration de prix, pour déguster votre menu tempura au calme, en contemplant le petit jardin à la kyôtoïte.

Bar Ikura Mokuzai

 · Kamigyô-ku, Yabunouchi-chô, 77-1 · 17h-22h ·
F. dim, jours fériés
C’est un vendeur de bois (mokuzai) qui a ouvert ce bar au comptoir dans un coin de sa fabrique. Autour de petits plats à la fois sophistiqués et souvent populaires à souhait, vous pourrez apprécier une bonne sélection de sakés. Contrairement à son apparence qui a l’air de le réserver aux habitués, ce bar est tourist-friendly, ce qui est rare à Kyôto. Laissez-vous tenter par les recommandations du jour.

Arriver à Kyoto

– En avion : Kyoto ne dispose pas d’aéroport, le plus proche est l’aéroport international d’Osaka qui se situe à 60 minutes en bus du centre ville de Kyoto. Pour y aller vous pourrez emprunter les autocars Airport Limousine bus qui partent régulièrement de la gare de Kyoto Station pour l’aéroport d’Osaka. 

Office de tourisme

– Office national de tourisme japonais : 4 rue de Ventadour, 75001 Paris. Tél. 075 344 330
– Office de tourisme à Kyoto : 339 Shioyachō, Nakagyō-ku, Kyōto-shi, Kyōto-fu 604-8027. Tél. +81 75-253-0288

Site officiel de l’Office de tourisme de Kyoto : www.tourisme-japon.fr/

 

Numéros d’urgence

– Pompiers et urgences : Tél. 119
– Police : Tél. 110

Se déplacer à Kyoto

– En métro : le réseau des transports en commun de Kyoto se compose de 2 lignes (la ligne Tozai et la ligne Karasuma) de métro. Le tarif varie selon la distance. Le prix de base est de 210¥. Le métro est donc un moyen onéreux de se déplacer. Il est possible d’acheter un forfait pour la journée, mais uniquement valable pour le métro.

– En bus : à Kyoto la grande majorité des endroits touristiques sont accessibles en bus. Pour vous évitez de payer chaque fois votre trajet, il existe existe aussi un pass avantageux qui permet de circuler en illimité : le City Bus All-day Pass au prix de 500¥ vous permet de voyager librement en bus dans le centre de la ville pendant toute une journée. Vous pouvez l’acheter dans les distributeurs de tickets des stations de métro ou directement dans le bus. Le Kyoto Sightseeing permet d’utiliser à la fois les bus de ville, les bus de banlieu et le métro. Son prix est de 1200¥.

– En train : la grande gare de Kyoto permet de se déplacer dans la région et dans certaines grandes villes du Japon. Pour voyager à prix réduit, utilisez le Japan Rail Pass.

– En vélo : vous pourrez également louer un vélo, de nombreuses boutiques de location équipent la ville. 

Se nourrir à Kyoto

Ryoko Sekiguchi vous propose sa sélection d’adresses pour vous nourrir à proximité des sites touristiques selon votre budget, et vous aide à comprendre la culture gastronomique de Kyoto.

Partagez et suivez-nous :