Publié par

Les incontournables de la cuisine de Berlin

berlin restaurant volt

Pour votre prochain séjour, découvrez tous les incontournables de la cuisine de Berlin, l’amie du petit-déjeuner et des brasseries.
par Pauline Robin

berlin alexanderplatz

Quand on pense à Berlin on pense Histoire avec un grand H, Mur, réunification, capitale européenne, fête et musique électro… et bien souvent kebab, saucisses et bières. Or Berlin a bien plus que cela à proposer aux voyageurs affamés. On y mange très bien, et pour beaucoup moins cher que dans les autres capitales européennes. 

Berlin est une ville multiculturelle où la nourriture fait office de ciment : quand on vit ensemble et que l’on ne partage pas les mêmes références culturelles, que l’on n’a ni le même mode de vie ni le même humour et que l’on peine à parler la même langue, il reste le plaisir de manger ! C’est sans doute pour cela que Berlin a tant à proposer : la gastronomie mondiale y a pignon sur rue et la ville regorge notamment de délicieux restaurants asiatiques ou moyen-orientaux. Ajoutons que, culture de l’Imbiss oblige, les Berlinois.es mangent à toute heure du jour et de la nuit, au restaurant, dans la rue, en marchant ou attablé.es aux tables de bois qui jalonnent les larges trottoirs.

À Berlin règne la tolérance. Personne ne vous jugera sur vos vêtements, sur votre look, sur vos opinions, pas plus que sur vos goûts et habitudes alimentaires. C’est donc la cité du grand écart et de la cohabitation : la capitale de la charcuterie et des saucisses en tout genre est aussi l’une des villes les plus sensibilisées au veganisme. Les restaurants vegans y sont très nombreux (et délicieux), toutes les adresses proposent à la carte de vrais plats vegans (et pas un simple plat du menu dont on aura ôté la viande), et le moindre café de quartier vous donnera le choix entre lait de vache et lait végétal pour votre macchiatto

Manger à Berlin : le lexique

Berliner Weisse : bière blanche légère et un peu acide que l’on boit rot (avec du sirop de framboise) ou grün (avec du sirop de Waldmeister, aspérule odorante).

Biergarten : brasserie en plein air où l’on s’attable autour de bières bien fraîches accompagnées d’un bretzel, d’une saucisse ou d’une salade de pommes de terre.

Currywurst : saucisse servie en tranches avec une sauce ketchup (proposée plus ou moins épicée – scharf) saupoudrée de curry. Des frites et de la mayonnaise viennent compléter cet incontournable !

Frühstück : dans une ville où règne la fête, le petit-déjeuner est gargantuesque (pains, fromages, charcuteries, poissons fumés, œufs, fruits, muesli…) et servi tard (jusqu’à 15 ou 16 heures la plupart du temps).

Kneipe : petit bar de quartier qui sert également des plats simples.

Konditorei : pâtisserie-salon de thé où l’on se retrouve avec plaisir et gourmandise l’après-midi pour un Kaffee-Kuchen (café ou thé accompagné d’une grosse part de gâteau).

Schnitzel : tranches d’escalopes panées ultrafines servies par deux ou trois, avec un quart de citron à presser dessus, et éventuellement un œuf sur le plat (mit Ei). À la carte des restaurants typiques du vieux Berlin (Altberliner).

Schrippe : appellation berlinoise de ce petit pain blanc, fidèle compagnon de la Wurst (Brötchen dans le reste de l’Allemagne).

Wurst : les saucisses à Berlin, c’est tout un programme ! Les bratwurst (saucisses blanches) et bockwurst (saucisses “de base”) vous seront proposées avec (mit) ou sans (ohne) peau (darm).

Prendre le petit-déjeuner chez Betty’N Cathy

Dans cette ville où la fièvre du samedi soir est de mise tous les jours,
et où la population, largement composée de free-lance, d’étudiants
et de chômeurs, s’affranchit allègrement des horaires classiques,
le petit-déjeuner prend ses aises. Frühstück signifie littéralement “le premier morceau”, celui qu’on avale tôt le matin. Mais à Berlin, ce repas est servi jusqu’à 16 heures dans la plupart des restaurants. Il se compose d’une généreuse corbeille de pains allemands, d’un assortiment de
fromages, de charcuterie ou de poissons fumés, de fromages frais, de fruits, auxquels vous pourrez ajouter un ou plusieurs œufs et un muesli maison, et pourquoi pas un verre de Sekt (le prosecco allemand)… Un vrai repas qui vous permettra sans souci d’arpenter la ville jusqu’au dîner. 

Betty’N Cathy, café cosy donnant sur le château d’eau de Prenzlauer Berg, est un lieu charmant. On s’y régale de petits-déjeuners gourmands, vitaminés et inventifs, et de délicieuses pâtisseries maison.

 · Knaackstrasse · 8h-18h (sam-dim 9h-18h) ·
Tljs · T. 030 44049120

fruhstuck berlin betty'n cathy

Arriver à Berlin

– En avion : la capitale allemande est desservie par 2 aéroports : Aéroport Berlin-Schönefeld : situé à 18 km au sud-est du centre-ville, l’ancien aéroport de Berlin-Est est aujourd’hui utilisé par la plupart des compagnies. La gare se trouve à 10 minutes à pied de l’aéroport (train toutes les 30 minutes – durée 20 minutes). Plusieurs lignes de bus vous permettrons de rejoindre le centre-ville (X7, 162, 163, 171, 734, 736, N60, N71). 
Aéroport Berlin Tegel : il est situé au nord de Berlin. Le bus est le moyen le plus simple pour rejoindre le centre-ville. L’arrêt de bus est situé directement à l’extérieur du terminal. 

– En train : pour les personnes souhaitant une alternative à l’avion, il existe des trains avec correspondances et des trains directs depuis Paris (gare du Nord ou gare de l’Est) pour Berlin (Gare Central Berlin Hauptbahnhof). Le trajet coûte environ 100€ et dure 12h30. 

Office de tourisme

L’Office de tourisme a ouvert plusieurs points d’informations dans le centre-ville et dans les aéroports. Site officiel de l’Office de tourisme de la ville : https://www.visitberlin.de/fr

Se déplacer à Berlin

– En métro : 10 lignes quadrillent la ville de 4h du matin à 1h le lendemain du dimanche au jeudi. Le vendredi soir, samedi soir et les veilles de jours fériés, les métros et les S-Bahn circulent en continu toute la nuit. 

– S-Bahn (train urbain) : le réseau comprend 15 lignes desservant 166 stations dans la ville de Berlin, et 33 dans le land de Brandebourg. Vous pouvez trouver les horaires, plans et tarifs sur https://sbahn.berlin/

– En bus et tram : vous pouvez trouver toutes les infos sur https://www.bvg.de/de. En semaine, des autobus remplacent les métros entre 1h et 4h30. 

Numéros d’urgence

– Police : Tél. 110
– Pompiers, SAMU : Tél. 112
– SOS Médecins : Tél. 31 00 31
– Pharmacie de garde : https://www.akberlin.de/notdienst.html

Se nourrir à Berlin

Pauline Robin vous propose sa sélection d’adresses pour vous nourrir à proximité des sites touristiques selon votre budget, et vous aide à comprendre la culture gastronomique de Berlin.

Partagez et suivez-nous :