Publié par Laisser un commentaire

Menu propos sur la miette

À l’origine, le mot miette désignait la mie du pain. Il a ensuite désigné les petits morceaux de mie qui tombaient lorsque l’on coupait le pain. Mettre du pain en miettes revient à l’émietter.

Les miettes, petites quantités négligeables ont pris une place importante dans l’imaginaire collectif. Le Petit Poucet du conte de Perrault s’en sert pour tenter de retrouver son chemin.

Une légende allemande raconte que le diable ramasse les miettes de pain sur la table et les jette à la tête des damnés tel des charbons ardents.

Dans les couvents, les miettes étaient soigneusement ramassées pour servir à confectionner – additionnées d’œufs – une bouillie chaude servie le samedi soir.

Tout l’imaginaire des céréales est dans Ceres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *