Olivier Nasti : une cuisine d’expressions

35,00 

Olivier Nasti – MOF 2007 -2 étoiles Michelin

Découvrez une cuisine d’auteur, une cuisine rare et intelligente, une cuisine d’expressions…

Format 154 x 232 mm – 224 pages

CET OUVRAGE FAIT PARTIE DE LA SELECTION DU PRIX CHAMPAGNE COLLET 2017 DES LIVRES DE CHEF !

UGS : 978-2-917008-04-4 Catégorie :

Description

“Le MOF 2007 et chef doublement étoilé du 64° au Chambard (Kaysersberg) Olivier Nasti dévoile un nouveau livre intitulé Une cuisine d’expressions. Il y révèle sa vision très personnelle de la cuisine à travers recettes et témoignages intimes.” Le Chef

Définir une cuisine, c’est également définir l’homme qui la pense et la réalise deux fois par jour.
Passionné de cueillette, de pêche et de chasse, Olivier Nasti propose une cuisine foncièrement ancrée dans son territoire mais dont l’esprit résonne bien au-delà des frontières alsaciennes.
Une cuisine aux bases classiques mais à l’esprit avant-gardiste.

La cuisine est un formidable moyen d’expression et de transmission. Chaque plat donne à voir une certaine vision du monde, du territoire, de la personnalité du cuisinier. Olivier Nasti a, durant de nombreuses années, travaillé à faire évoluer et progresser sa cuisine, son cadre
et son service. Aujourd’hui, au Chambard – hôtel cinq étoiles – et dans son restaurant le 64 ° – deux étoiles Michelin – le mangeur se voit proposer une expérience unique.
Celle d’une cuisine d’auteur, une cuisine rare et intelligente, une cuisine d’expressions.

À 50 ans, Olivier Nasti fait partie des chefs de file de la cuisine française. Meilleur Ouvrier de France 2007, deux étoiles au Guide Michelin, il est installé à Kaysersberg en Alsace (le village préféré des Français) depuis dix-sept ans.

"Olivier Nasti publie un sixième livre chez l’éditeur Menu Fretin, « Une cuisine d’expression ». Il y donne des recettes, mais évoque aussi son quotidien, où il s’approvisionne, son goût pour la chasse ou la philosophie de sa cuisine. Olivier Nasti, le chef doublement étoilé du 64° (le Chambard) à Kaysersberg, aime faire des livres. Il vient de sortir Une cuisine d’expression , son sixième opus en solo, toujours chez Menu Fretin. « L’éditeur, Laurent Seminel, est un ami proche. Je l’ai rencontré il y a longtemps quand il était inspecteur pour certains guides et avait un magazine et un journal de gastronomie. J’aime sa façon d’éditer, simple et punchy ! On a déjà prévu le prochain livre, dans deux ans, qui sera consacré à la cuisine des gibiers… »
« Donner une vision de ma cuisine ». Après Comment faire la cuisine et Comment faire la cuisine des légumes , conçus pour son épouse Patricia et plus largement pour les cuisinières et cuisiniers amateurs, le nouveau livre est plus littéraire. « Cela parle de mon quotidien, où est-ce que je vais me fournir, qu’est-ce que me donne la nature, comment je travaille le produit, au mieux de la saison… » Le tout se nourrit des recettes qu’Olivier Nasti a proposées dans son restaurant durant les deux dernières années. Des recettes plus complexes que dans les deux précédents ouvrages, mais faisables, assure l’auteur. « C’est aussi pour donner des idées, donner une vision de ma cuisine. » On y trouvera, entre autres, la recette du fameux œuf à 64° proposé, dans ce cas, accompagné de mini-girolles, d’amandes fraîches, d’oxalis et hollandaise citronnée ; celle de la tourte de chevreuil ; ou encore celle de la béchamel d’Antoine Carême, publiée il y a deux siècles et qu’Olivier Nasti s’est amusé à reproduire.
Le gibier, « une chair subtile en été ». Il est aussi question de la chasse, grande passion du chef haut-rhinois : « On fait 10 à 12 tonnes de gibiers par an. Tous les jours, on a des animaux qui rentrent, principalement du massif vosgien. » Olivier Nasti affirme que ce n’est pas en automne, mais en été qu’il faut manger du gibier. « En ce moment, les bêtes mangent des petites fleurs, de l’herbe. Leur chair est 100 % meilleure que plus tard, quand ils ne se nourrissent plus ou que de feuilles… De l’été à l’hiver, ils entendent partout “Bing, bang !”. C’est le stress absolu pour eux… Du coup, la chair est plus forte, plus corsée, alors qu’en été, elle est d’une subtilité absolue. »"
L'Alsace.fr, Annick Woehl.

"Le MOF 2007 et chef doublement étoilé du 64° au Chambard (Kaysersberg) Olivier Nasti dévoile un nouveau livre intitulé Une cuisine d’expressions. Il y révèle sa vision très personnelle de la cuisine à travers recettes et témoignages intimes. Olivier Nasti propose en effet, aux professionnels de la restauration comme aux passionnés de gastronomie, de découvrir son univers culinaire, fait de cueillette, de pêche et de chasse, de techniques classiques comme de créations contemporaines – le tout ancré mais non figé dans son territoire."
Le Chef

"Le 14 juin 2017, à Table Ronde à Paris, Olivier Nasti Meilleur Ouvrier de France, et chef du restaurant le 64° - Hotel-restaurant Le Chambard à Kaysersberg (68) présentait son livre Une Cuisine d'Expressions (Ed. Menu fretin), où le chef partage son univers entre cueillette chasse et pêche. Le livre a été présenté lors du 4ème dîner du Prix COLLET et entre en compétition pour le prix du Livre de Chef 2017."
Hello Coton - Le journal de Julien Binz / Les nouvelles gastronomiques d'Alsace. Photos : http://www.hellocoton.fr/to/1DqdQ#http://www.julienbinz.com/Olivier-Nasti-presente-son-nouveau-livre-Une-Cuisine-d-Expressions_a8245.html

"A l'entrée de Kaysenberg, petit village près de Colmar, en Alsace, se dresse Le Chambard - hôtel cinq étoiles- et son restaurant gastronomique Le 64°. Tenu par la famille Nasti depuis 2000, le restaurant doublement étoilé met en avant la cuisine du chef Olivier Nasti (MOF 2007). A travers ce dernier ouvrage, Olivier Nasti nous fait entrer dans son domaine et dans la définition qu'il donne à sa propre cuisine. Cuisine d'auteur et d'expression, elle reprend les grandes passions du chef pour la cueillette, la pêche et la chasse mais aussi l'amour de sa région. Ce n'est pas pour autant que la cuisine d'Olivier Nasti sera alsacienne. Loin de se cantonner à une cuisine régionale, Olivier Nasti parsème sa cuisine de produits du terroir pour des recettes étrangères ou des produits venus d'ailleurs pour des recettes typiquement alsacienne. C'est ainsi que l'Alsace guidera sa cuisine mais ne l'enfermera pas. Maîtrise, technicité, savoir-faire et partage sont également les maitres-mots de ce petit ouvrage dans lequel le chef se livre et dévoile son cheminement créatif très marqué par les épreuves du concours du Meilleur Ouvrier de France. Un ouvrage très réussi pour une cuisine aux bases classiques mais pleine d'esprit avant-gardiste."
Librairie Gourmande, http://www.librairiegourmande.fr/chefs-france/11596-une-cuisine-d-expression.html

"Olivier Nasti, Meilleur Ouvrier de France 2007, est depuis plus de quinze ans le chef du restaurant doublement étoilé Le 64° et le propriétaire de l’hôtel cinq étoiles attenant, Le Chambard. Si l’Alsace est au cœur de sa cuisine qu’il définit comme « un formidable moyen d’expression et de transmission », Olivier Nasti apporte des saveurs plus exotiques à des plats typiquement alsaciens et réciproquement. Cuisine classique et technique, Olivier Nasti revisite les plats traditionnels de la grande cuisine française pour en révéler toute leur délicatesse et leur raffinement, et offrir une expérience à vivre pour l’heureux convive. Grand amateur de pêche, de chasse et de cueillette, cet ouvrage remarquable épouse ses centres d’intérêt en proposant cinq parties : Territoire (Lobe de foie gras poché au vin rouge, pistaches, pommes et oignons), Nature (La courgette trompette cuite entière, oignons caramélisés, flan de cresson et homard bleu cuit au beurre salé), Chasse (Faisan, sauce choucroute), Technique (Pigeon sauce salmi, tagliatelles de céleri) et Desserts (La noisette et le citron). Essentiel et réjouissant !"
Librairie Papyrus, Catherine D.
http://www.librairiepapyrus.be/index.php/vie-pratique/855-une-cuisine-dexpressions-olivier-nasti-menu-fretin

Vous aimerez peut-être aussi…